Blog

E-Commerce : définitions, avantages et comment le réussir…

E-Commerce : définitions, avantages et comment le réussir…

Qu’est-ce que le e-commerce ?

De plus en plus en vogue, de nos jours le e-commerce est devenu un secteur à forte croissance. Plusieurs entrepreneurs et entreprises étendent leur activité en créant des interfaces et des plateformes pour la vente en ligne. Mais qu’est ce que ça veut réellement dire ?

Le e-commerce, également appelé commerce électronique, est un terme qui représente les diverses transactions commerciales qui s’effectuent via le net. En d’autres termes, le commerce électronique se définit par le fait d’acheter et de faire des transactions de paiement en ligne : une action qui se réalise via plusieurs supports : ordinateurs, tablettes, Smartphones…

Histoire du e-commerce

Le minitel fait partie des canaux avant-coureurs de l’e-commerce. Il est apparu dans les années 80, juste avant de la généralisation d’internet. C’est ensuite que le commerce électronique s’est popularisé pour toucher toutes les facettes de notre quotidien. Il a réussi à atteindre nos téléphones portables, qui de leurs tours sont devenus les terminaux de paiement en ligne (M-Commerce : branche du e-commerce).

Depuis, le e-commerce n’a fait que s’imposer, et ce, pour différentes raisons : plus de papier, facilité, rapidité, plus de soucis de logistique… Le commerce électronique est devenu un complément incontestable du commerce physique, voire même un des facteurs de sa croissance.

Typologie et formes du commerce électronique

Tout d’abord, il faut bien comprendre la différence entre le e-commerce et l’E.-business. Le commerce électronique correspond à la vente en ligne de produits ou de services. Or, l’E.-business correspond à l’étape en amont qui sert à concrétiser la vente.

Il existe différentes formes pour le e-commerce. En effet, ce dernier intervient dans les domaines suivants :

Les fournisseurs du e-commerce

Il existe 2 grands types de marchands de commerce électronique :

E-commerce & E-business

Le e-commerce et l’e-business sont deux concepts distincts que l’on a souvent tendance à confondre. En effet, comme défini précédemment, le e-commerce est la transaction de biens et d’informations via le Net. Or, l’e-business représente la totalité du processus mis en œuvre pour gérer le commerce en ligne. Le business électronique comporte différentes parties, dont : le marketing électronique (stratégie pour attirer les clients), les promotions (pour que les produits deviennent une tentation), la gestion du stock (pour augmenter les ventes et diminuer le coût de la gestion), le SEO (pour booster le positionnement du e-commerce), etc.

Pour résumer, l’e-business est beaucoup plus vaste que le e-commerce. Cependant, selon le type du modèle de l’entreprise, il reste essentiel pour la réussite du e-commerce. Le fait d’avoir une bonne stratégie d’e-business ne fera qu’accroitre les chances pour réussir son commerce en ligne.

Les atouts et avantages du e-commerce pour les entreprises

Lors de la création d’un e-commerce, l’entrepreneur ou l’entreprise pourra bénéficier d’une diversité d’avantages. En comparaison avec le commerce traditionnel, le commerce électronique dispose de plusieurs points forts, dont :

  • La disponibilité : Les boutiques physiques disposent d’horaires et de jours de travail bien définis. Ouvert 24h/24 et 7j/7, le e-commerce est accessible toute la journée. Le client est en mesure de faire des achats à n’importe quelle heure de la journée.
  • Le nombre de clients : Aucune boutique ou entreprise, quel que soit le nombre de ses implantations, ne peut atteindre autant de clients et de personnes que le e-commerce. Le fait de pouvoir acheter et vendre à partir de n’importe quel point de la terre augmente indéniablement le nombre de clients.
  • Le coût : Le fait de pouvoir de passer d’un établissement physique permet à l’entreprise, à l’entrepreneur ou au fournisseur de réduire considérablement ses frais.
  • L’évolutivité : Avec le e-commerce, il n’y aura pas de limite quant au nombre des ventes effectuées. En effet, avec une entreprise, il y’a toujours une limite pour le nombre de clients (le nombre de personnes à servir à la fois). Tandis qu’avec le commerce électronique, pas de limites pour le nombre de personnes à servir en même temps.
  • La marge : Avec une réduction des coûts et l’augmentation du nombre de clients, le commerçant aura beaucoup plus de marge qu’avec un commerce traditionnel. Même le fait de baisser les prix lui permet de gagner plus d’argent en vendant davantage.

Il est vrai que le commerce électronique dispose de plusieurs avantages. Cela étant dit, il ne faut néanmoins pas oublier qu’il dispose également de défis ! Ces derniers rencontreront l’entrepreneur lors du démarrage du e-commerce :

  • Les produits : Pour certains clients, le fait de pouvoir voir et toucher les produits leur permet de se rendre compte de la qualité de ces derniers. Pour contourner ce fait, le commerçant peut inclure des images, des vidéos et des fiches détaillées des articles.
  • La confiance : Certains clients ne font pas encore confiance aux transactions en ligne, même si les moyens et les passerelles elles ont fait d’énormes progrès. Pour garantir la sécurité du client, le commerçant peut utiliser un certificat SSL qui encrypte les infos envoyées.
  • La connexion et les difficultés : Pour pouvoir effectuer des achats en ligne, la connexion est indispensable. Cela risque de poser quelques problèmes pour les personnes qui ne sont pas familiarisées avec les nouvelles technologies. Pour ce qui est de la technicité, il faut que le commerçant dispose d’un minimum de connaissances technologiques. Pour y réussir, le commerçant peut déléguer cette partie à un expert.
  • Le temps : Pour obtenir de la visibilité au e-commerce, il faut du temps. Si le commerçant ne travaille pas la visibilité (référencement, marketing…), ses produits ne pourront pas atteindre les clients. Il est fortement conseillé de confier cette mission à des experts, et, tout vient à point à qui sais attendre.

Après avoir fait le tour des avantages et défis du e-commerce, on remarque que tous les éventuels défis qui risquent de rencontrer l’entrepreneur disposent de solutions bien propres. Il est essentiel de s’adresser à des professionnels du digital et de l’électronique pour dépasser ces barrières.

Comment réussir la création d’un e-commerce ?

 

Share this :

Leave a Comment!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + 11 =